Si tout comme hier, cette quatrième séance de 2017 ne remet pas en cause le changement de perception de la valeur observé de 9h à 10h le 02 janvier, elle n’illustre pas non plus la manifestation d’une réelle présence des Opérateurs long terme (AOA ou AOV).
market-profie.png
Par contre, la lecture temps prix permet à l’aide des POC des deux premières séances de 2017 d’identifier deux niveaux clés d’une rare pertinence.
En effet, le POC du 02 janvier est en confluence avec la clôture de cette même séance, le plus bas de la séance du 04 et la base de l’IB de celle d’aujourd’hui. A noter qu’hier comme aujourd’hui c’est cette zone qui a motivée les acheteurs.
En ce qui concerne le POC de la séance du 03 janvier, il est également en confluence avec d’autres niveaux comme la clôture du 03 ou la borne basse de l’iB du 04 et la borne supérieure de sa VA.
Dans ces conditions, et alors que ces niveaux ont gagnés en pertinence, il sera encore plus important demain qu’aujourd’hui de réagir s’ils sont à nouveau travaillé.